ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Médecine Intensive Réanimation

2496-6142
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 20/1 - 2011  - pp.4-11  - doi:10.1007/s13546-010-0007-3
TITRE
La stimulation phrénique implantée

TITLE
Implanted phrenic nerve stimulation

RÉSUMÉ

La stimulation phrénique implantée est une technique qui permet de restaurer une autonomie ventilatoire à des patients présentant un trouble de commande respiratoire induisant une dépendance ventilatoire. C’est le cas, par exemple, des patients tétraplégiques à la suite d’une lésion médullaire haute et des patients atteints d’un syndrome d’hypoventilation centrale congénitale. Les explorations électrophysiologiques du diaphragme permettent de sélectionner les candidats en confirmant en outre la réalité de l’atteinte de la commande respiratoire centrale mais également l’intégrité des nerfs phréniques et du diaphragme. Actuellement, deux techniques de stimulation phrénique sont disponibles en France (stimulation quadripolaire intrathoracique et stimulation bipolaire intradiaphragmatique). Ces deux techniques ont permis le sevrage du ventilateur externe et ont apporté un bénéfice franc en termes de qualité de vie aux patients depuis de nombreuses années. De ce fait, un des dispositifs (stimulation phrénique intradiaphragmatique) a obtenu en 2009 l’inscription sur la liste des prestations et produits remboursables (LPPR) en France. En réanimation, le futur verra peut-être la stimulation phrénique implantée transitoire trouver une place dans la prévention des complications respiratoires de certaines chirurgies, et de l’atrophie diaphragmatique liée à la ventilation prolongée.



ABSTRACT

The implanted phrenic nerve stimulation is a technique restoring the spontaneous breathing in patients with a failing respiratory command, which leads to a dependency on mechanical ventilation. This technique may particularly involve quadriplegic patients with a high-level spinal cord injury and patients with congenital central hypoventilation syndrome. The electrophysiological diaphragm investigations allow a better patient selection, assessing in one hand a definite problem with central respiratory command and on the other hand the integrity of phrenic nerves. To date, two different phrenic stimulation techniques are available in France: the quadripolar intra-thoracic stimulation and the bipolar intra-diaphragmatic stimulation. Both techniques allow patients to be weaned off their mechanical ventilator, improving dramatically their quality of life. In fact, one of the systems (phrenic intra-diaphragmatic stimulation) was granted reimbursement in France in 2009 and is now on the social security list of reimbursed products. In the future, the phrenic intra-diaphragmatic stimulation may find its place in the intensive care unit with temporal use following surgeries leading to specific respiratory complications as well as diaphragmatic atrophy induced by prolonged mechanical ventilation.



AUTEUR(S)
C. MORÉLOT-PANZINI, J. GONZALEZ-BERMEJO, T. SIMILOWSKI

Reçu le 29 octobre 2010.    Accepté le 30 octobre 2010.

MOTS-CLÉS
Stimulation phrénique, Tétraplégique, Dépendance ventilatoire

KEYWORDS
Phrenic nerve pacing, Quadriplegia, Chronic respiratory failure

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (238 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier