ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Médecine Intensive Réanimation

2496-6142
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 20/3 - 2011  - pp.260-263  - doi:10.1007/s13546-011-0265-8
TITRE
Extraction des pièces de monnaie à partir du tractus oesophagien supérieur chez les enfants par la pince de Magill sous sédation en ventilation spontanée

TITLE
Extracting coins from the upper esophageal tract of children under sedation by Magill forceps with spontaneous ventilation

RÉSUMÉ

L’ingestion de corps étrangers est une urgence pédiatrique. Les pièces de monnaie représentent une proportion importante des corps étrangers ingérés. Notre objectif était de décrire une méthode simple, efficace et sans danger pour extraire une pièce de monnaie coincée dans le tractus oesophagien supérieur d’un enfant.

Dans cette étude rétrospective, 145 enfants (âge médian: 20 mois) ayant bénéficié de l’extraction d’une pièce de monnaie par pince de Magill sous laryngoscopie directe ont été recensés sur une période de trois ans (janvier 2007 à décembre 2009). La procédure était réalisée sous sédation par un mélange d’oxygène et d’halothane au masque facial.

L’extraction a été effectuée chez tous les patients sans complications, au premier essai dans 52 % des cas, au deuxième essai dans 38 % des cas et au troisième essai dans 10 % des cas restants. Le temps médian d’extraction de la pièce était de 43 secondes, allant de 30 à 75 secondes. Lors de l’insertion du laryngoscope, 110 des pièces de monnaie avaient été clairement visualisées, alors que les 35 autres ne l’avaient pas été. Aucun cas de laryngospasme ou de vomissement n’a été noté.

L’extraction des pièces de monnaie coincées dans l’oesophage supérieur d’un enfant par pince de Magill sous sédation en ventilation spontanée est une technique facile, non coûteuse et sans complications.



ABSTRACT

Ingestion of foreign bodies is a common pediatric emergency. Coins represent a significant proportion of ingested foreign bodies. Our aim was to report a simple, efficient, and safe method to extract coins from the upper esophagus in children.

In this retrospective study, 145 patients (median age: 20 months) who underwent coin extraction by Magill forceps under direct laryngoscopy on a 3-year period (January 2007 to December 2009) were included. The procedure was performed under sedation with a mixture of oxygen and halothane by facemask.

Extraction was performed in all patients without complications. The coin was extracted in the first attempt in 52% of the cases, the second attempt in 38%, and the third attempt in 10% of the cases. The mean extraction time was 43 seconds, ranging from 30 to 75 seconds. Following laryngoscope insertion, 110 coins were clearly visualised, while 35 were not. No case of laryngospasm or vomiting was noted.

Extracting coins from a child’s upper esophagus with Magill forceps under sedation and spontaneous ventilation is an easy, inexpensive, and safe method.



AUTEUR(S)
A. EL KORAÏCHI, T. LAMKINSI, A. GHANNAM, J. TADILI, K. BENCHEKROUN, M. EL HADDOURY, S.E. EL KETTANI

Reçu le 18 février 2011.    Accepté le 18 mars 2011.

MOTS-CLÉS
Pièce de monnaie, Extraction, Œsophage, Pince de Magill, Enfant

KEYWORDS
Coin, Extraction, Esophagus, Magill forceps, Child

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (127 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier