ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Médecine Intensive Réanimation

2496-6142
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 21/1 - 2012  - pp.55-63  - doi:10.1007/s13546-011-0427-8
TITRE
TRALI : aspects physiopathologiques

TITLE
The pathogenesis of transfusion-related acute lung injury

RÉSUMÉ

Le TRALI (transfusion-related acute lung injury) est défini cliniquement comme un oedème pulmonaire lésionnel survenant dans les six heures suivant la transfusion d’un produit sanguin. C’est une cause majeure de morbimortalité liée à la transfusion. Sa physiopathologie est complexe et n’est pas totalement comprise. Le TRALI est le résultat d’une lésion de l’endothélium vasculaire induite par les polynucléaires. On distingue des formes liées à la présence d’anticorps antileucocytaires et des formes non immunologiques liées à des substances biologiquement actives qui pourraient apparaître lors de la conservation des produits sanguins. L’existence d’une leucostase pulmonaire liée à une agression inflammatoire chez le receveur constitue une étape de priming qui précède l’activation des polynucléaires et la lésion. Les patients de réanimation, compte tenu de ces mécanismes, semblent particulièrement exposés. Cette revue fait le point sur ces mécanismes physiopathologiques en s’appuyant sur les données épidémiologiques et expérimentales publiées.



ABSTRACT

Transfusion-related acute lung injury (TRALI) is defined clinically as a pulmonary edema occurring within 6 hours after transfusion of blood products. This is a major cause of morbidity and mortality associated with blood transfusion. Its pathophysiology is complex and not fully understood. TRALI is the result of a neutrophil-mediated damage to the pulmonary endothelium. Possible causal agents include alloantibodies against leucocytes and biologically active mediators accumulated in stored blood products. Leucostasis in the recipient’s lung is a predisposing state due to leucocyte priming preceding the activation of neutrophils by blood transfusion leading to lung injury. TRALI is frequent in critical ill patients as they meet several risk factors associated with this injury. This review focuses on the pathogenesis of TRALI based on epidemiologic and experimental published data.



AUTEUR(S)
S. SUSEN, J.-Y. MULLER, Y. OZIER

Reçu le 17 octobre 2011.    Accepté le 22 novembre 2011.

MOTS-CLÉS
TRALI, Transfusion, Polynucléaires neutrophiles, Anticorps antileucocytaire

KEYWORDS
TRALI, Transfusion, Neutrophils, Anti-leucocytes antibodies

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (173 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier