ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Médecine Intensive Réanimation

2496-6142
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 21/2 - 2012  - pp.149-157  - doi:10.1007/s13546-012-0449-x
TITRE
Conséquences hémodynamiques de l’embolie pulmonaire

TITLE
Haemodynamic consequences of pulmonary embolism

RÉSUMÉ

L’embolie pulmonaire (EP) grave est définie par la survenue d’une défaillance ventriculaire droite secondaire à une augmentation de postcharge. L’existence d’une hypotension, de signes périphériques de choc et/ou de signes de dysfonction ventriculaire droite est associée à une surmortalité. Les interactions entre les anomalies vasculaires pulmonaires, les fonctions ventriculaires droite et gauche et la circulation coronaire rendent compte des perturbations hémodynamiques observées aux différents stades de l’EP grave. L’échocardiographie permet d’apprécier le retentissement hémodynamique de l’EP, de même que certains indices scannographiques. Ces dernières années, la recherche s’est centrée sur les patients à risque intermédiaire, c’està-dire non hypotendus mais présentant des signes échographiques de dysfonction ventriculaire droite ainsi qu’une élévation des marqueurs myocardiques (proBNP [brain natriuretic peptide], BNP et troponine). La place des différentes interventions thérapeutiques symptomatiques ou à visée étiologique est discutée.



ABSTRACT

Acute pulmonary embolism is defined by the occurrence of right ventricular failure secondary to an increase in ventricular afterload. The existence of hypotension, peripheral signs of shock and/or right ventricular dysfunction are associated with a mortality excess. The interactions between the pulmonary vascular anomalies, the function of the left and right ventricles and the coronary circulation reflect the haemodynamic changes seen at the different stages of acute pulmonary embolism. Echocardiography allows the haemodynamic consequences of pulmonary embolism to be determined, as well as certain other scan indicators. Over the last few years, research has been focused on patients at intermediate risk, i.e. not hypotensive but presenting with echocardiographic signs of right ventricular dysfunction, as well as an increase in myocardial markers (proBNP [brain natriuretic peptide], BNP and troponin). The place for different symptomatic or etiological therapeutic treatments are discussed.



AUTEUR(S)
N. CHUDEAU, N. LEROLLE, J.-L. DIEHL, A. MERCAT

Reçu le 28 octobre 2011.    Accepté le 9 janvier 2012.

MOTS-CLÉS
Embolie pulmonaire, Choc cardiogénique, Ventricule droit, Physiopathologie, Mortalité

KEYWORDS
Pulmonary embolism, Cardiogenic shock, Right ventricle, Pathophysiology, Mortality

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (279 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier