ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Médecine Intensive Réanimation

2496-6142
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 21/3 - 2012  - pp.268-279  - doi:10.1007/s13546-012-0481-x
TITRE
Physiopathologie et virulence des Escherichia coli producteurs de Shiga-toxines

TITLE
Shiga-toxin producing by Escherichia coli: pathophysiology and virulence

RÉSUMÉ

Les Escherichia coli producteurs de Shiga-toxines ou E. coli enterohémorragiques (EHEC) sont responsables d’infections variées allant de la diarrhée aqueuse à la colite hémorragique et pouvant évoluer vers un syndrome hémolytique et urémique chez l’enfant, principalement de moins de trois ans, ou une micro-angiopathie thrombotique chez l’adulte. La virulence de ces E. coli est associée à la présence de toxines appelées Shiga-toxines. Les bovins constituent un important réservoir pour ces bactéries et l’homme se contamine par ingestion d’aliments contaminés. Les EHEC sont considérés comme des pathogènes émergents en santé publique, à l’origine de nombreuses épidémies de par le monde. L’utilisation des antibiotiques est controversée pour le traitement de ces infections. La prévention de ces pathologies graves passe par des règles simples d’hygiène et de prévention alimentaire



ABSTRACT

Shiga-toxin producing Escherichia coli are emerging food-borne pathognes which cause bloody and nonbloody diarrhoeas and can lead to hemolytic uremic syndrome in children mainly less than three years, or to microangiopathy thrombotic in adults. The virulence of these E. coli is associated with the presence of toxin called Shiga-toxins. Cattle are an important source for these bacteria, and most outbreaks are due to the ingestion of fecally contaminated bovine foods or dairy products. EHEC are considered as emerging pathogens in public health, causing numerous epidemics around the world. The use of antibiotics is controversial for the treatment of these infections. The best way to prevent these severe diseases is to prevent primary infections with Shiga-toxin-producing E. coli.



AUTEUR(S)
P. MARIANI-KURKDJIAN, É. BINGEN

Reçu le 9 janvier 2012.    Accepté le 28 mars 2012.

MOTS-CLÉS
E. coli enterohémorragique, Shiga-toxine, Syndrome hémolytique et urémique, Micoangiopathie thrombotique

KEYWORDS
E. coli , Shiga-toxin, Hemolytic uremic syndrome, Thrombotic microangiopathy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (494 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier