ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Médecine Intensive Réanimation

2496-6142
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 21/5 - 2012  - pp.533-540  - doi:10.1007/s13546-012-0507-4
TITRE
L’erreur médicamenteuse: nouveaux textes de loi et expériences en France

TITLE
Drug error: laws and experience in France

RÉSUMÉ

L’erreur médicamenteuse (EM) est l’omission ou la réalisation non intentionnelle d’un acte survenu au cours du processus de soins impliquant un médicament, à l’origine d’un risque ou d’un événement indésirable pour le patient. L’erreur peut être avérée, potentielle ou latente. Les EM sont les erreurs médicales les plus fréquentes. L’âge (patients âgés ou enfants) et les polypathologies constituent des facteurs de risque d’EM. Les derniers textes de loi concernant les EM dans les établissements de santé sont présentés. La loi Hôpital, patient, santé, territoire (HPST) parue en juillet 2009 attribue aux établissements de santé la mission de garantir la qualité et la sécurité des soins. L’arrêté du 6 avril 2011, spécifique à la qualité de la prise en charge médicamenteuse et aux médicaments dans les établissements de soins, stipule que ceux-ci doivent mettre en place un système de gestion de la qualité et de la sécurité du circuit du médicament. Un guichet EM a été mis en place au niveau national pour prendre en compte les EM strictement liées au conditionnement du médicament et permettre une intervention auprès des laboratoires pharmaceutiques pour adapter la présentation du médicament. Deux exemples de prise en charge de l’EM, l’une à l’échelle d’un hôpital, l’autre d’un service de réanimation, sont aussi détaillés. Le succès de ces exemples tient à leur caractère pluridisciplinaire, à l’absence de sanction des déclarants et à l’anonymisation des données. Quand la cause d’EM est liée aux pratiques de soins, une réflexion locale est indispensable pour modifier ces pratiques. L’implication de tous les personnels, médicaux, paramédicaux et administratifs avec un engagement fort de l’encadrement, est alors indispensable pour assurer le succès de la mise en pratique des textes réglementaires.



ABSTRACT

Drug error is the omission or the non-intentional realization of an act during the drug process that may harm the patient. The error may be confirmed, potential or latent. Drug errors are the most frequent among medical errors. Age (older and younger patients) and co-morbidities are the commonly reported risk factors for drug errors. Two recent French laws regarding the management of drug errors in the hospital are presented. The hospital, patient, health, territory (HPST) law (July 2009) assigns the management of quality and safety of health care to hospitals. The law focusing on the quality of drug management in hospitals (April 2011) recommends to set up a quality management system in each hospital to ensure the quality and security of drug use. In addition, a national evaluation of drug errors has been organized, allowing a direct intervention of national health authorities to modify drug presentation and labeling, if required. Two examples of drug error management processes, one in a university hospital and the other in an intensive care unit, are presented. Multidisciplinary management, absence of informant sanction, and collection of anonymous data are the reasons for the success of those systems. If a drug error is related to practices, then analysis and improvement of practices by local management are mandatory. Participation of all health professionals involved in the drug process as well as a strong commitment of hospital staff are the two essential conditions to make the drug error management process successful.



AUTEUR(S)
C. LE BELLER, L. THOMAS, M.-C. SOYEZ, A. LILLO-LE-LOUËT

Reçu le 18 mai 2012.    Accepté le 25 juin 2012.

MOTS-CLÉS
Erreur médicamenteuse, Effet indésirable, Législation, Qualité, Sécurité, Circuit du médicament

KEYWORDS
Drug error, Side effect, Law, Quality, Security, Drug process

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (138 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier