ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Médecine Intensive Réanimation

2496-6142
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 21/S2 - 2012  - pp.482-493  - doi:10.1007/s13546-011-0433-x
TITRE
Présentation clinique des principales intoxications et approche par les toxidromes

TITLE
Clinical presentation of the main poisonings and toxidrome-based approach

RÉSUMÉ

Les intoxications aiguës représentent un motif fréquent d’admission aux urgences et en réanimation. Le diagnostic en toxicologie médicale est basé sur l’anamnèse et l’approche clinique centrée sur la recherche de toxidromes. L’examen clinique doit être systématique, évalué plusieurs fois et consigné par écrit. Un bilan biologique simple et un électrocardiogramme le complètent systématiquement pour toute intoxication grave admise en réanimation. Même sans valeur prédictive formelle, l’approche clinique permet de poser le diagnostic positif et d’écarter les diagnostics différentiels. Elle permet de décider des traitements symptomatiques et antidotiques d’urgence. L’examen physique du patient peut être aussi complété par un test pharmacodynamique à l’aide d’antidotes spécifiques (naloxone pour les opioïdes et flumazénil pour les benzodiazépines et apparentés). Ainsi, l’approche clinique prime sur l’analyse toxicologique, qui permet uniquement a posteriori de confirmer l’étiologie toxique initialement suspectée.



ABSTRACT

Acute poisonings represent a frequent cause of patient admission in the emergency department and intensive care unit. Diagnosis in clinical toxicology is based on medical history and clinical examination focused on the identification of toxidromes. Clinical examination is mandatory and should be evaluated several times and documented. Electrocardiogram as well as sampling for routine laboratory tests should be performed in any severely poisoned patient admitted to the intensive care unit. Despite no definitive predictive value, the clinical approach allows obtaining not only a positive diagnosis but also eliminating differential hypotheses. Administration of supportive treatments as well as emergency antidotes is based on clinical examination. Pharmacodynamic tests using specific antidotes including naloxone for opioids and flumazenil for benzodiazepines or analogs may complete the patient’s examination. Therefore, toxicological analysis allows only a retrospective confirmation of the initially suspected toxic etiology based on the clinical approach.



AUTEUR(S)
B. MÉGARBANE

Reçu le 20 novembre 2011.    Accepté le 26 novembre 2011.

MOTS-CLÉS
Intoxication, Syndrome toxique, Syndrome anticholinergique, Syndrome cholinergique, Syndrome adrénergique, Syndrome sérotoninergique, Réanimation, Toxidrome

KEYWORDS
Poisoning, Toxic syndrome, Anticholinergic syndrome, Cholinergic syndrome, Adrenergic syndrome, Serotoninergic syndrome, Intensive care unit, Toxidrome

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (341 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier