ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Médecine Intensive Réanimation

2496-6142
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 21/S3 - 2012  - pp.562-566  - doi:10.1007/s13546-013-0676-9
TITRE
Filière de soins et devenir des patients présentant une défaillance d’organe admis en unité de soins continus

TITLE
Outcome of patients with organ failure admitted to intermediate care unit

RÉSUMÉ

Décrire la filière de soins et le pronostic des patients avec défaillance d’organe admis dans une unité de soins continus (USC) « autonome ».

Étude de cohorte monocentrique rétrospective descriptive sur le premier semestre 2011. Les critères d’inclusion étaient : une défaillance d’organe (coma, état de choc, insuffisance rénale ou respiratoire) et/ou le recours à une thérapeutique de suppléance (ventilation instrumentale, amines, transfusion). Les données rapportées étaient : âge, comorbidités, diagnostic à l’admission, origine (urgences, transfert), type (médecine, chirurgie), score IGSII avec et sans l’âge, défaillances d’organes, durée de séjour, mutation en réanimation, limitation de soins, mortalité dans l’unité et à J28.

Quatre-vingt-sept patients sur 485 admis en USC (18 %) ont été inclus : âge 78±12 ans (moyenne ± SD), score IGSII 41±21 et score IGSII sans l’âge 24±21. L’insuffisance cardiaque décompensée (23 %), le choc septique (20 %) et la détresse respiratoire (14 %) représentaient les principaux diagnostics à l’admission. Cinquante-six patients (64 %) ont bénéficié d’une ventilation mécanique invasive, 50 patients (57 %) d’un support vasopresseur et 35 patients (40 %) d’une transfusion. La durée moyenne de séjour était de quatre jours [extrêmes : 1–26]. Une limitation de soins avait été décidée pour 18 patients (20 %). La mortalité dans l’unité et à J28 était de 25 et 32 %, respectivement. L’appel au réanimateur était tracé pour 17 patients (20 %) dont 9 (11 %) patients transférés en réanimation.

Peu de patients admis en USC avec défaillance d’organe sont transférés en réanimation, pouvant témoigner d’un dysfonctionnement de la filière des patients aigus graves. Un pré-triage, l’âge et les comorbidités peuvent expliquer l’absence de sollicitation et/ou le refus d’admission en réanimation. S’agissant de patients souvent âgés, une démarche spécifique est justifiée pour discuter de l’intensité thérapeutique.



ABSTRACT

To describe the outcome of patients with organ failure admitted to an intermediate care unit located in a general hospital.

Retrospective monocenter cohort study conducted from 2011/01/01 to 2011/07/01. Patients admitted with coma, shock, renal failure, acute respiratory failure or requiring mechanical ventilation, vasopressors, fluid challenge and transfusion were enrolled. The clinical characteristics on admission were collected including age, sex ratio, origin (emergency department, transfer), typology (medicine, surgery), diagnosis on admission, SAPS II score, length of stay, subsequent ICU (intensive care unit) transfer, care limitation, mortality in the unit and on day 28.

Among the 485 admitted patients, 87 (18%) were enrolled in the study with the following characteristics: age: 78±12 years (median±SD), sex ratio: 1.23, SAPS II 41±21, SAPSII without age 24±21. Patients were referred for heart failure (23%), septic shock (20%), respiratory failure (14%), invasive (32%) or non invasive mechanical ventilation (32%), and vasopressors (57%). The mean length of stay was 4 days [range: 1–26]. For 18 patients (20%), care was limited. Mortality rate was 25% in the unit and 32% on day 28, respectively. A call for an intensivist was notified in the medical record for 17 patients (20%). Nine patients (11%) were further admitted to the ICU.

A small number of patients with organ failure admitted to an intermediate care unit is further admitted to an ICU. Pre-triage, age and comorbidities may explain the absence of ICU referral or refusal. Benefit of ICU admission in the elderly critically ill patients remains to be assessed.



AUTEUR(S)
G. PRIGENT, Y. LACOMBE, N. GHIOTTI, L. HYERLE, J.-F. TIMSIT, C. SCHWEBEL

Reçu le 17 septembre 2012.    Accepté le 15 mars 2013.

MOTS-CLÉS
Unité de soins continus, Défaillance d’organe, Pronostic, Sujet âgé

KEYWORDS
Intermediate care unit, Organ failure, Prognosis, Elderly

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (156 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier