ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Médecine Intensive Réanimation

2496-6142
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 22/3 - 2013  - pp.221-230  - doi:10.1007/s13546-013-0672-4
TITRE
Pneumonie acquise sous ventilation mécanique et mortalité : réelle implication ou simple association ?

TITLE
Ventilator-associated pneumonia and mortality: a true involvement or only an association?

RÉSUMÉ

Si la pneumonie acquise sous ventilation mécanique (PAVM) augmente la morbidité, son rôle exact dans la mortalité reste débattu. La mortalité rapportée dans les études varie de 15 à 70 %. Cette variabilité peut s’expliquer de plusieurs façons : 1) le diagnostic de PAVM ne bénéficie pas de gold standard en dehors de l’histologie, ce qui explique la disparité des critères diagnostiques utilisés ; 2) de nombreux événements en modifient le pronostic, au premier rang desquels le caractère adapté de l’antibiothérapie empirique ; 3) de nombreuses pathologies impriment leur propre gravité sur celle de la PAVM, le mécanisme de mortalité en réanimation étant de ce fait difficile à déterminer avec précision ; 4) les approches statistiques permettant de lier PAVM et mortalité sont nombreuses, sans qu’aucune ne soit reconnue comme référence. En conclusion, différencier la mortalité attribuable à la PAVM de la mortalité associée, dues aux comorbidités, reste une problématique incomplètement résolue.



ABSTRACT

If ventilator-associated pneumonia (VAP) is known to increase morbidity, its exact role in intensive care unit (ICU) mortality remains debated. Mortality rates reported in numerous studies vary from 15 to 70%. This variability can be explained in several ways. First, since the gold standard to diagnose VAP, i.e. histological examination, is not applicable in routine practice, diagnosis remains difficult and heterogeneous in the different studies. Second, many events alter the prognosis of VAP, especially the appropriateness of empirical antibiotic therapy. Third, many associated pathologies add their own impact on mortality to that of VAP. The cause of death in the ICU is therefore difficult to determine with precision. Finally, statistical approaches to link VAP and mortality are numerous, but none is recognized as a gold standard. In conclusion, differentiating VAP-related mortality from mortality due to comorbidities remains a problem incompletely solved in critically ill patients.



AUTEUR(S)
N. BERCAULT

Reçu le 30 novembre 2012.    Accepté le 19 février 2013.

MOTS-CLÉS
Pneumonie acquise sous ventilation mécanique, Mortalité attribuable, Pronostic, Réanimation

KEYWORDS
Ventilator associated pneumonia, Attributable mortality, Prognosis, Intensive care unit

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (163 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier