ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Médecine Intensive Réanimation

2496-6142
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 22/S3 - 2013  - pp.654-662  - doi:10.1007/s13546-014-0876-y
TITRE
Particularités de l’ECMO pour le syndrome de détresse respiratoire aiguë en pédiatrie

TITLE
Particularities of ECMO in acute respiratory distress syndrome in pediatrics

RÉSUMÉ

Les techniques de circulation extracorporelle sont utilisées en pédiatrie dans les syndromes de détresse respiratoire aiguë (SDRA) les plus graves depuis les années 1980. Les données du registre international de l’Extracorporeal Life Support Organization révèlent plus 5 000 enfants placés en extracorporeal membrane oxygenation (ECMO) en 2012 avec une augmentation du nombre de cas annuels depuis l’épidémie de 2009. La survie, de 56 %, est stable alors que le nombre d’enfants avec des comorbidités augmente grâce aux améliorations apportées au matériel. Bien que nous ne disposions pas d’études randomisées, ces résultats encouragent à proposer l’ECMO dans l’arsenal thérapeutique du SDRA de l’enfant. Si les techniques veinoveineuses doivent être privilégiées dans les affections respiratoires, l’ECMO veinoartérielle peut être nécessaire et reste d’une utilisation fréquente chez l’enfant (50 % des cas). En pédiatrie, les particularités techniques sont liées d’une part aux particularités physiologiques de l’enfant et d’autre part aux contraintes dues au matériel proposé selon les différentes catégories d’âge. L’ECMO est une technique de recours lourde qui nécessite une expertise à la fois technique et pédiatrique spécialisée en raison de ce terrain particulier.



ABSTRACT

Since the 80’s, extracorporeal techniques have been used in pediatrics for the most severe acute respiratory distress syndromes. In 2012, data from the International Register of the Extracorporeal Life Support Organization revealed that more than 5,000 children had undergone extracorporeal membrane oxygenation (ECMO) with an increase in the number of annual cases since the epidemics of 2009. The survival rate (56%) is stable while the number of children with comorbidities increases due to the improvements in the equipment. Although there are no randomized studies, results encourage considering ECMO in pediatric ARDS. If veno-venous ECMO should be preferred in respiratory diseases, veno-arterial ECMO may be necessary and is still used frequently in children (50% of cases). In pediatrics, the technical features are first related to the physiological characteristics of the child and secondly to the technical limitations of the available equipment in the different ages. ECMO is a technique requiring specific expertise and specialized pediatric teams due to children’s particularities.



AUTEUR(S)
S. RENOLLEAU

MOTS-CLÉS
SDRA, Enfant, ECMO, Assistance respiratoire extracorporelle

KEYWORDS
ARDS, Children, ECMO, Extracorporeal life support

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (718 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier