ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Médecine Intensive Réanimation

2496-6142
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 23/3 - 2014  - pp.263-270  - doi:10.1007/s13546-014-0885-x
TITRE
Utilité des aspirations trachéales systématiques dans la prise en charge des pneumonies acquises sous ventilation mécanique

TITLE
Usefulness of Systematic Tracheal Aspirates for Ventilator-associated Pneumonia Management

RÉSUMÉ

Il est généralement admis que les pneumonies acquises sous ventilation mécanique (PAVM) nécessitent un traitement antibiotique dès leur suspicion, afin de ne pas compromettre le pronostic des patients. Cette antibiothérapie initiale peut être administrée selon deux stratégies. La première, basée sur des recommandations comme celles de l’American Thoracique Society, consiste à administrer une antibiothérapie à très large spectre puis à l’adapter en fonction des résultats des prélèvements microbiologiques. Cette méthode a pour inconvénient de promouvoir l’utilisation des antibiotiques à large spectre pouvant ainsi favoriser l’émergence de bactéries multirésistantes. C’est pourquoi il a été proposé une seconde stratégie qui vise à surveiller de façon routinière, systématique, les cultures des aspirations trachéales chez les patients sous ventilation mécanique. Lorsqu’une PAVM est suspectée, le traitement antibiotique peut alors être immédiatement ciblé sur les bactéries retrouvées dans les prélèvements trachéaux systématiques. Notre analyse de la littérature confirme que ces cultures trachéales systématiques permettent de prédire la bactérie responsable de la PAVM avec une bonne précision, d’adapter au mieux l’antibiothérapie initiale et de limiter considérablement l’utilisation des antibiotiques de très large spectre en réanimation.



ABSTRACT

Ventilator-associated pneumonia (VAP) requires early and appropriate antibiotic treatment in order not to compromise patients’ outcome. Initial antibiotic treatment can be based upon two strategies. The first one, based on guidelines such as those delivered by the American Thoracic Society, is to administer broad spectrum antibiotics and to adapt the treatment when results of the microbiological cultures are available. This method has the disadvantage of encouraging the extensive use of broad spectrum antibiotics and promotes multiresistant bacteria emergence. Therefore, an alternative strategy was suggested, aiming to perform routine systematic cultures of tracheal aspirates in patients requiring mechanical ventilation. When VAP is suspected, initial antibiotic treatment can be adapted immediately to bacteria found in the systematic cultures of tracheal aspirates. Our analysis of the literature suggests that these tracheal aspirate cultures, performed twice a week, predict the responsible bacteria in most cases and allow adapting antibiotics and limiting broad spectrum antibiotic use in the intensive care unit.



AUTEUR(S)
Fabrice MICHEL, G. THOMAS, L. PAPAZIAN

Reçu le 25 février 2014.    Accepté le 4 mars 2014.

MOTS-CLÉS
Pneumonie acquise sous ventilation mécanique, Aspiration trachéale, Antibiotique à large spectre, Bactérie multirésistante

KEYWORDS
Ventilator-acquired pneumonia, Tracheal aspirate, Broad spectrum antibiotics, Multidrug resistant microorganisms

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (134 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier