ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Médecine Intensive Réanimation

2496-6142
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 23/S2 - 2014  - pp.491-496  - doi:10.1007/s13546-013-0812-6
TITRE
Myasthénie auto-immune, prise en charge et traitement

TITLE
Auto-immune myasthenia, care and treatment

RÉSUMÉ

Bien que considérée comme une pathologie rare, la myasthénie généralisée auto-immune est la pathologie la plus fréquente de la jonction neuromusculaire. Elle ne touche que la musculature striée. Les signes cardinaux en sont la fatigabilité à l’effort et la fluctuation de l’atteinte motrice. C’est une pathologie chronique dont le risque évolutif est la survenue de poussées ou de crises myasthéniques, pouvant conduire le patient en réanimation et nécessiter l’intubation endotrachéale. La sévérité est liée essentiellement à l’atteinte des muscles respiratoires et des troubles de la déglutition qu’il faut pouvoir détecter précocement. Ces signes doivent être connus de l’infirmière. La prise en charge est en premier lieu symptomatique, les traitements immunomodulateurs comme les immunoglobulines intraveineuses et les échanges plasmatiques ont démontré leur efficacité sur l’évolution de la crise. Une corticothérapie associée à un traitement immunosuppresseur est en général nécessaire pour stabiliser la maladie au long cours. La recherche d’anomalie thymique est également systématique afin d’envisager une thymectomie.



ABSTRACT

Although considered as rare, generalized autoimmune myasthenia (GM) is the most frequent neuromuscular junction disease. GM only involves skeletal muscles. The cardinal signs are muscular fatigability during effort and fluctuation. GM is a chronic disease leading to acute episodes requiring admission to the intensive care unit and endotracheal intubation. Severity is mainly due to the impairment of respiratory and swallowing muscles which should be early detected. Nurses should be aware of these GM-related features. Treatment is supportive including mechanical ventilation. Immunomodulatory therapies including intravenous immunoglobulins and plasma exchanges have been shown efficient to reverse the course of GMcrisis. Corticosteroids in association with an immunosuppressive drug are generally required to stabilize the disease on a long-term. Thymectomy should be considered in the presence of thymus abnormalities.



AUTEUR(S)
D. ORLIKOWSKI, H. PRIGENT

Reçu le 23 octobre 2013.    Accepté le 29 octobre 2013.

MOTS-CLÉS
Jonction neuromusculaire, Crise myasthénique, Capacité vitale

KEYWORDS
Neuromuscular junction, Myasthenic crisis, Vital capacity

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (141 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier